mardi 20 novembre 2012

Top Ten (25)

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire défini sur le blog de Iani - rendez-vous initialement prévu créé par The Broke and The Bookish.

Voici donc le thème de cette semaine

Les 10 livres imposés lus au lycée, au collège, à l'université. Lesquels avez-vous appréciés ? Lesquels ont été difficiles à terminer ? En avez-vous laissé tomber ? Et chercher des résumés sur Internet ?

Alors déjà en premier lieu, on oublie les deux dernières questions.
Tout simplement parce que : "En avez-vous laissé tomber ?" : non j'ai toujours autant de mal actuellement à reposer un livre qui ne m'accroche pas, et avant c'était encore pire et puis j'étais plutôt disciplinée en la matière, si on me disait de lire un livre pour le collège ou le lycée ... eh bien je le lisais, point barre.
Deuxième question :" Et chercher des résumés sur Internet ?" Que nenni, Internet n'existant pas lorsque j'étais au collège je  ne risquais pas de m'y référer.Par contre les éditions Livre de Poche avaient de bonnes préfaces qui permettaient d'étayer un peu les fiches de lecture.

Alors quelles lectures imposées au collège ou lycée ? (je zappe l'université, j'ai détesté que l'on m'impose quoique ce soit durant toutes mes années d'étude, xd)
Je commence par les lectures que j'ai eu beaucoup de mal à terminer voire même que j'ai détesté :

1) L'éducation sentimentale de FLAUBERT
J'ai envie de dire un magnifique BERKKKK, à l'époque j'avais cordialement détesté ce roman, d'autant plus que Flaubert semblait mépriser à un tel point son Frédéric qu'on ne pouvait que ne pas s'y attacher.

2) Le colonel Chabert de BALZAC
On prend les mêmes et on recommence. Encore un roman que je n'ai pas aimé du tout. Déjà il commençait mal : un homme enterré vivant, c'était déjà ma plus grande hantise à l'époque alors j'ai mal supporté de le voir écrit. Je me souviens que nous avions du aussi nous coltiner le film et faire une étude comparative des deux, cela dit il me semble que pour un coup j'avais préféré la version cinématographique.

Dans le genre aussi "n'ai pas aimé" je peux citer à la suite Madame Bovary de Flaubert, mais à la rigueur je dirais que celui-ci est un peu mieux passé que l'autre.

3) Pleure ô pays bien aimé de Alan PATON
Je crois que c'est un roman que j'ai du lire en sixième. Je n'en garde absolument aucun souvenir si ce n'est que je n'avais pas du tout aimé et avais du me forcer pour le lire jusqu'au bout. Peut-être manque de maturité ? Ce qui est certain c'est que je l'ai cherché partout dans ma bibliothèque celui-ci et je ne l'ai jamais trouvé, c'est un signe de détestation certain cela, lol.
Et maintenant en sixième ils lisent "L'oeil du loup" de Pennac ..... sans commentaires ...

Les livres qui suivent sont ceux que j'ai pu lire sans soucis jusqu'au bout.

4) A l'Ouest rien de nouveau de Erich MARIA REMARQUE
Il me semble l'avoir lu en cinquième et je l'avais beaucoup apprécié. Un livre terrible qui évoque la tragédie de la guerre de 14.18, côté soldat allemand. Je n'en garde pas beaucoup de souvenirs mais j'aimerais bien le relire.

5) Poil de Carotte de Jules RENARD
Un livre pas trop difficile à lire mais que finalement je n'avais pas plus aimé que cela, je n'aimais pas la façon dont c'était écrit, entre le récit et le dialogue. De plus malgré le sujet sensible qu'évoque ce roman, je n'avais pas trouvé le jeune Poil de Carotte attachant et son histoire ne m'avait pas touchée.

6) Le K de Dino BUZZATI
Lu en seconde celui-ci je m'en souviens, j'avais beaucoup aimé et puis nous l'avons relu il y a quelques mois lors d'une LC avec le Cercle, j'en gardais beaucoup de souvenirs encore. Certaines nouvelles m'avaient beaucoup marquées. Je me souviens que nous avions eu une interrogation écrite sur les nouvelles et que je m'en étais pas mal sortie, xD

7) Le Horla de MAUPASSANT
Ah voilà un recueil de nouvelles incroyables ! La mémoire me joue des tours mais j'avais vraiment beaucoup aimé, en plus nous avions fait une rédaction sur le thème là, la peur, terreur et je m'étais vraiment éclatée en imaginant un homme terrifié par quelque chose qui le suivant sans cesse et qui finissait par se tuer. En réalité il avait été effrayé par le pan de son manteau qui trainait derrière lui lorsqu'il courait.

8) Rhinocéros de IONESCO
Lu en seconde aussi, une belle dérision et un beau regard critique sur la société sous l'Occupation : thème récurrent sur la collaboration. J'avais beaucoup aimé.

9) La bête humaine de ZOLA
Ah Zola !!! mon auteur préféré de mes années collège et lycée, j'avais démarré avec Germinal, un peu difficile à lire car j'étais encore très jeune mais j'avais adoré. Puis la Bête Humaine, je me souviens avoir été l'un des seule à l'avoir aimé dans la classe. Et enfin l'Oeuvre quelques années plus tard. Ce sont mes trois préférés de Zola bien que j'en ai lus pas mal d'autres.

10) 1984 de George ORWELL
Je suis contente de mettre dans mon TTT un livre de SF, je ne sais plus bien lorsque je l'ai lu celui-ci mais il m'avait beaucoup accroché. Je me souviens encore de la scène avec les rats, terrible ! Encore un livre que j'aimerais beaucoup relire.

20 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu Rhinocéros mais Le roi se meurt du même auteur. Je ne l'ai pas cité dans mon top mais je me souviens que j'avais beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Ionesco c'est une valeur sure visiblement ^^

      Supprimer
  2. J'ai lu aussi le Horla pendant ma scolarité, j'avais adoré, comme tous les bouquins de Maupassant d'ailleurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais beaucoup aimé Une vie aussi. Maupassant c'est effectivement très bien ^^

      Supprimer
  3. Tiens, on en a plusieurs en commun : Germinal, que j'avais lu en 6ème et adoré. Ça a été ma période Zola ensuite.
    En 3ème, ma prof de français était géniale, et j'ai aimé tous les livres lus avec elle. Me reste notamment en tête le Horla, mais aussi la Métamorphose de Kafka.
    On a aussi en commun poil de carotte que j'ai du lire en 5ème si mes souvenirs sont bons. Par contre, c'est rigolo, je n'ai quasiment aucun souvenir des livres lus au lycée, si ce n'est les trucs de philo que je détestais :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh dommage que tu n'aies pas fait ce TTT !
      C'est vrai que nos lectures dépendent beaucoup de nos profs, en seconde et surtout en première j'ai eu de très bons profs et cela motivait, bon cela dit je n'avais pas trop besoin de motivation en ce domaine.
      Des livres philo ... je crois en n'avoir jamais lus, en Terminale j'ai commencé ma rebellion : ne plus lire ce qui est imposé :p

      Supprimer
  4. J'ai adoré Rhinocéros, tout comme 1984 :D Le K est dans ma PAL depuis un bon bout de temps :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le K si tu aimes les nouvelles, c'est tout bon ! Cela traite de plein de sujets vraiment intéressants :)

      Supprimer
  5. Je te rejoins sur le Colonel Chabert : franchement, mis à part la plume de Balzac que j'ai trouvé admirable, l'histoire en elle-même donne juste envie de cordialement détester les personnages et d'être ravie une fois la dernière page tournée ! De Zola, j'ai lu la Curée et, même si j'ai été satisfaite de tourner la dernière page tant c'était dense, j'ai vraiment beaucoup aimé l'écriture de l'auteur et sa façon d'analyser les mœurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que même la plume de Balzac ne m'avait pas plue.
      Zola c'est dense oui, mais quelle qualité, je crois que c'est mon auteur préféré dans les classiques.

      Supprimer
  6. J'ai lu Le Colonel Chabert aussi, mais je ne m'en souviens absolument plus ^^ Donc je n'ai pas du beaucoup apprécié ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un signe qui ne trompe pas ça, lol

      Supprimer
  7. Petite erreur dans ta liste, "Le colonel Chabert" c'est de Balzac.
    C'est cool, tu as quand même lu quelques trucs relevant plus ou moins des littératures de genre ! Je n'ai pas eu cet honneur, à part quelques nouvelles de Maupassant (j'ai du coup une tendresse particulière pour cet auteur).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non mais non j'ai bien marqué Balzac, xd
      Bon court cicuitage de neurones je pense dimanche soir en rédigeant ce billet .... Merci pour le signalement de coquille ^^
      Je suis encore de la génération où beaucoup de classiques étaient au programme des collèges et lycées, je pense que plus tard cela a été autrement. Après je suis très contente d'avoir eu cette incursion dans le classique, c'est une partie de ma vie de lectrice que je ne renie pas, voire j'en serais même fière car si j'ai lu Zola à 13 ans je ne sais pas si cela passerait maintenant.

      Supprimer
  8. Bé moi Zola, j'ai commencé à le lire avant de l'étudier à l'école.

    J'aurais pas été capable de faire ce top je crois : me souviens plus. Mes lectures marquantes je les ai rarement faite dans le cadre de l'école ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zola c'est le bien ^^
      C'est marrant, je ne me souviens pas de tout ce que j'ai pu lire au collège, lycée, mais pas mal quand même, ces lectures là m'avaient vraiment marquées.
      Et encore j'ai zappé Candide de Voltaire, car je m'en souviens parfaitement et surtout de nos fous rires lorsque nous l'avions lu, lol ! On est un peu idiot à ces âges là, xd

      Supprimer
  9. En fait, c'est marrant, plein de gens ont détesté les lectures imposées, perso j'aurais presque voulu en avoir plus, mais étant passée par un lycée pro ^^ En imposé il y avait eu aussi le Horla (génialissime), la Peau de Chagrin (très très bon aussi), et Le Lys dans la vallée. Mais j'ai adoré découvrir du Zola ou du Orwell en classe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais bonne lectrice et toujours motivée par les livres, donc à la rigueur ce ne fut pas trop de contraintes pour moi, sauf les livres auxquels je n'ai pas accrochés.
      Je ne connais pas les deux que tu cites par contre.

      Supprimer
  10. Youpiii vive Zola!
    J'ai lu du Maupassant aussi au collège et ça a été une grande révélation (en ce qui concerne l'écrivain et aussi en ce qui concerne les thèmes de ses nouvelles). :)
    Le K, je n'avais pas du tout apprécié, mais depuis que Tigger Lilly l'a lu (avec toi j'imagine, ça doit être la lecture commune dont tu parles?) j'ai très envie de le relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui viveeeeee Zola ^^
      En fait le K, on l'ai relu avec le Cercle d'Atuan, donc plusieurs blogueurs en même temps, c'était chouette de redécouvrir cette lecture faite il y a plusieurs années. Ce serait bien d'avoir le temps d'en plus de découvrir des nouveautés, de pouvoir revoir les classiques d'avant, mais manque de temps, manque de temps, snifffff

      Supprimer