dimanche 25 mai 2014

Brèves d'Imaginales




Les Imaginales à Epinal sont un incontournable du mois de Mai depuis maintenant 5 ans pour ma part. A chaque année ses ressemblances ou ses différences mais dans tous les cas, le plaisir est toujours au rendez-vous. Avant le vrai compte-rendu qui arrivera dans quelques temps, quelques brèves pour inaugurer ce nouveau passage dans un des Festival les plus appréciés.

IMAGINALES 2014 ..... en quelques points

- Cette année nous eûmes le presque plein soleil et le presque pleine chaleur (en occultant juste le vent et les nuages qui de temps en temps rabaissaient la température de 10 degrés ..... oui nous sommes en Lorraine rappelons-le et en Lorraine au mois de Mai, il peut encore faire FROID, pour rappel l'an dernier !) .... Ce qui est bien aux Imaginales, c'est que le temps est toujours différent d'une année à l'autre.

- Le Festival a commencé en force Samedi vers 10H lorsqu'une blogueuse bien connue de tous et toutes a été prises d'une frénésie boulimique d'achat de  l'une de ses séries préférées d'enfance ..... et la matinée de débuter à courir à la recherche d'un distributeur de billets afin d'assouvir l'envie de dévaliser toute une pile (en réalité 2) de livres d'occasion.

- Je connais une blogueuse qui a réussi l'exploit d'acheter 33 livres ..... qui ne comptent pas dans sa Pàl. Je vous dirai juste qu'elle a quelque point commun avec celle dont je parlais dans mon précédent point.



- Aux Imaginales on mange bien, me suis enfilée trois desserts savoureux en l'espace de ... trois repas. Avons mangé aussi dans une Brasserie et une crêperie et c'était très bon.

- Avons passé une grande partie du samedi après-midi à se prélasser dans l'herbe et à cligner des yeux face au soleil, en discutant bien agréablement entre blogopotes et éditeurs ... Il faut savoir que les expressions "elle avait des jambes interminables" et "il haussa les épaules" n'est pas super preneur en matière d'envie d'éditer un roman

- Il y avait moins de blogopotes cette années que les années précédents : mais j'ai pu revoir notamment Tigger Lilly, Mr et Mme Lhisbei, Snow, Tortoise et Galoo, Lynae, Cédric et Julien.

- Nous avons discuté entre blogueurs des disparités langagières selon les régions mais surtout les pays (et c'est marrant car nous avions eu presque la même discussion un an auparavant). A savoir qu'en Suisse une quetsche se dit pruneau .... et le pruneau : pruneau d'agen, merci à Cédric pour ces informations locales)

- Dimanche j'ai du courir partout dès mon lever pour aller remplir mon devoir de citoyenne et mon devoir de fille .... élections et fête des mères, c'était important avant de partir pour Epinal.

- Les auteurs de SFFF sont toujours aussi adorables, je ne me lasse pas de le dire chaque année .... Mention spéciale à Jean-Philippe JAWORSKY qui, dans une dédicace rédigée en celtique, m'a déifiée .... J'ai même une témoin  qui en attestera ..... Celle-ci a encore un point commun avec la blogueuse des premiers et deuxièmes points.



- Aux Imaginales, on voit les auteurs au bar ... et étalés dans l'herbe, exactement comme nous et c'est très chouette.

- Je me suis sentie plus à l'aise dimanche que samedi, le temps probablement de me mettre dans le bain ..... je rêve du jour où il ne me faudra plus 24H pour me sentir un peu chez moi dans les Festivals.

- Je trouve qu'il y a de plus en plus de monde au fil des années, samedi on se marchait sur les pieds. Note à conserver pour l'an prochain : arriver tôt le samedi pour faire le tour de la Bulle du Livre et acheter les livres que l'on fait dédicacer le dimanche. 

- Les livres sont toujours aussi nombreux et cela donne envie !!!



- J'ai acheté 7 livres samedi et 7 livres dimanche ..... CB en colère mais Gugusse Sacapuce
en joie, il trône à nouveau sur ma Pàl qui a repris de la hauteur.









ET quelques autres photos pour terminer ces brèves du jour ... pour un Festival qui est toujours aussi plaisant, vivement l'an prochain que l'on recommence !!!






14 commentaires:

  1. Je ne vois pas du tout de qui tu veux parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait c'est un personnage imaginaire que j'ai inventé de toutes pièces :p

      Supprimer
  2. Sympa tout ça, avec du soleil en plus ! :)
    Je ne désespère pas d'aller aux Imaginales un jour... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vi j'aimerais bien t'y voir aussi :)

      Supprimer
  3. Elle a craqué, elle a osé ! Enfin, elle n'a pas l'air la seule, 14 est un beau score =O
    Sympa la dédicace de Jaworski. On peut savoir ce qui est écrit en celte ou c'est un secret ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait tout simplement "De Jean Philippe pour Endea" sauf que si j'ai bien compris les explications de l'auteur, le A n'existait pas et est transformé en I, ce qui le déifie ^^

      Supprimer
  4. Trop bien ! :)
    Les couvertures des bouquins de la blogueuse-mystère sont merveilleusement désuètes/clichés (je sais pas trop), j'adore. Elles donnent vraiment envie de se laisser porter par l'imagination

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ihih, elles font désuètes oui, cela rappelle de vieux souvenirs c'est certain.

      Supprimer
  5. Oh oui, vivement l'an prochain :) Et Gugusse Sacapuce a l'air très heureux (au moins il n'a pas le vertige ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ^^ pas de vertige du tout même, j'aurais pu en parler aussi de cette conversation sur le vertige, lol

      Supprimer
  6. Belle moisson !
    L'an prochain je tâcherais d'être là ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui j'espère ^^ Tu m'as manquée.

      Supprimer
  7. Bah, dans le sud, il ne faisait guère plus chaud, alors :/ Ahah, je viens tout juste de lire l'article de Tigger Lilly, elle est vraiment forte d'acheter 33 livres sans qu'ils ne comptent.
    Je suis contente de voir que tu es contente de ton petit tour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui super contente ^^
      Il fait de moins en moins chaud en fait, c'est ça le réchauffement climatique xD

      Supprimer